L’un des plus anciens chantiers navals pour yachts du mondeUne qualité exemplaire depuis 1827

Sud de l’Angleterre, début du 19e siècle : le marin-pêcheur John Moody fait montre d’un talent sans pareil en réparant son bateau. Voyant que de plus en plus de collègues lui confient l’entretien de leur chalutier, John Moody change de casquette et fonde en 1827 un chantier de réparation de bateaux de pêche à Swanwick, non loin de Southampton. En parallèle, sa société construit de petits dériveurs qui poseront les bases de sa spécialisation future : les bateaux de plaisance.

Le « Vindilis » – 1935

Un siècle plus tard, sous l’égide d’Alexander Herbert Moody, petit-fils du fondateur, la société délaisse ses activités de réparation au profit de la construction. Ayant toujours baigné dans l’univers de la construction navale, Alexander se lance dans la production de yachts à voile élégants, qui perdure encore aujourd’hui. Son exigence : seuls des bateaux de qualité supérieure doivent quitter ses ateliers. Une promesse dont le VINDILIS, conçu par T. Harrison-Butler, sera le premier témoignage.

Des yachts de légendeL’avènement d’une marque culte en Europe

« Solar 40 » – 1965

Le Solar 40 est le premier yacht en PRV issu des ateliers Moody. Adapté aux longs trajets et confortable, il est rapidement plébiscité par les amateurs de croisières. Épaulé par des concepteurs de yachts comme Laurent Giles, Angus Primrose et Bill Dixon, Moody devient l’un des principaux chantiers navals spécialisés dans les yachts en Europe.

En décidant de se consacrer à la construction de yachts d'exception, la famille Moody prend deux engagements : un travail manuel irréprochable et des matériaux haut de gamme.

« Carbineer 46 » – 1969

Ce modèle est le premier yacht avec salon de pont produit par les ateliers Moody. London Boat Show, Lloyd’s Trophy : Moody remporte de nombreux prix et renforce sa longueur d’avance en termes de qualité en mettant en œuvre des techniques de constructions modernes.

« Swan Dancer » – 1970

Le dernier yacht en bois construit par Moody est le Swan Dancer, un modèle avec salon de pont.

« Moody 44 » – 1972

Le Moody 44 est le premier yacht baptisé d’après son créateur, MOODY. Son développement et sa construction ont duré 3 ans.

« Aft Cockpit » – 2009

Avec la série Aft Cockpit, Moody perpétue la tradition du voilier à l’époque moderne. Celle-ci allie une structure de pont plate classique au confort de navigation et à l’aménagement luxueux typiques des yachts modernes.

Une nouvelle ère pour MoodyDes yachts avec salon de pont de la plus grande élégance

Toujours fidèle aux valeurs d’Alexander Moody, qui ne tolérait aucun compromis sur la qualité, et inspiré par des modèles emblématiques comme le Carbineer et le Swan Dancer, Moody s’est aujourd’hui donné une mission unique au monde : pousser le principe du salon de pont à son paroxysme. Ainsi, le salon et le cockpit constituent un espace de vie conjoint, où le confort le dispute au luxe. Les mots d’ordre : une vue à 360 degrés sur la mer et un maximum de lumière naturelle. Cette configuration permet de ménager plus d’espace sous le pont pour des cabines de très grand luxe. Dans la catégorie des yachts avec salon de pont, aucun constructeur n’a à ce jour égalé Moody en termes de luxe, de rapidité et de sécurité.

« Decksaloon 45 » – 2008

C’est avec le Moody DS45 que les yachts avec salon de pont sont entrés dans une nouvelle ère. Des lignes modernes, un plat-bord surélevé, une vie à bord sur un niveau, un luxe intérieur et extérieur aux détails soignés : ces bateaux sont encore et toujours l’expression d’une philosophie de navigation d’avant-garde.

« Decksaloon 54 » – 2012

À bord du Moody DS54, les sensations offertes par le salon de pont sont décuplées et un confort maximal est garanti en cas de longs trajets. 4 cabines doubles, 3 salles de bain, une voilure moderne : jamais la navigation n’a été aussi rapide, agréable et luxueuse.

« Decksaloon 41 » 2019

« Living on one level » : jamais ce concept n’a été mieux mis en œuvre qu’avec le Decksaloon 41. L’intérieur du cockpit ne comporte pas une seule marche. Le rouf élégant, doté d’un vitrage offrant une vue à 360°, se caractérise par un confort inégalé. Ce yacht permet de savourer des moments exceptionnels au port mais aussi de bénéficier d’une protection optimale en mer quel que soit le temps. Il allie un design moderne à l’expérience et à la précision d’artisans talentueux, volonté qui se reflète dans chacun de ses détails. Bienvenue à bord du Moody DS41.